Santé

Perturbateurs endocriniens, gare au marketing de la peur

Perturbateurs endocriniens, gare au marketing de la peur

Le mal du siècle, les perturbateurs endocriniens ? Ils sont en tout cas sur toutes les lèvres. Dans les foyers jusqu’au sénat où les politiques réclament un plan d’action national, conscients que ces substances sont un problème de santé publique majeur. Mais au quotidien, puisqu’ils sont partout, comment vivre avec et savoir quels produits acheter ? On en discute avec Alfred Bernard, chercheur au FNRS, toxicologue et professeur à l’UCL.

 
 
 

3/5 ans Santé

Drépanocytose : Gauthier reste à la maison aujourd’hui…

Drépanocytose : Gauthier reste à la maison aujourd’hui…

En classe, les élèves sont au courant : Gauthier manque parfois l’école parce qu’il a « une maladie qui le fatigue beaucoup ». Il souffre de drépanocytose, la pathologie du sang la plus répandue au monde, mais qui compte parmi les moins connues. Peut-être parce qu’elle était perçue comme une maladie communautaire ? Heureusement, on constate d’importants progrès dans sa prise en charge.

 

 MaladieThéâtre

« Avec la maladie de l’enfant, il n’y a pas de codes sociaux »

« Avec la maladie de l’enfant, il n’y a pas de codes sociaux »

Les pièces de théâtre qui s’intéressent de près aux parents et aux enfants ne sont pas légion. Tout va très bien, écrite par Gilles Dal, est de celles-ci. Son point de départ : la très grave maladie d’un de ses enfants. Son angle d’attaque : l’observation, l’esprit et la dérision. Son objectif : faire rire, dédramatiser et informer. 

 

 SantéSexualité

Contraception : pourquoi pas toi, mon Chéri ?

Contraception : pourquoi pas toi, mon Chéri ?

Ils sont de plus en plus nombreux à envisager qu’elle ne soit pas uniquement l’affaire des femmes. Tabous, projections, hésitations, quand on évoque la contraception masculine, le débat s’enflamme, la société ne serait pas prête, trop d’effets secondaires seraient à craindre. Mais pendant qu’on tergiverse, certains sautent le pas, comme Lucas, qui a choisi la vasectomie. Et qui ne regrette rien, bien au contraire…

 

 SolidaritésAlimentation

Vivre ensemble : quand la solidarité passe par le frigo

Vivre ensemble : quand la solidarité passe par le frigo

On poursuit notre série d’initiatives favorisant le vivre ensemble avec un projet auquel chacun peut participer ou y avoir accès, même épisodiquement : les frigos solidaires.

 
 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus