Séparation

L’accès au Service des créances alimentaires pour tou·te·s !

L’accès au Service des créances alimentaires pour tou·te·s !

Un pas de plus vers la fin du non-paiement des contributions alimentaires. Ce problème majeur pour les parents séparés, et en particulier pour les familles monoparentales, appartiendra bientôt au passé. La suppression du plafond de revenus pour avoir accès au Secal, le Service des créances alimentaires, a été votée. Tous les parents vont pouvoir introduire une demande en cas de non-paiement des contributions alimentaires pour leurs enfants.  

 

 Séparation

Beaux-parents en mal de reconnaissance

Beaux-parents en mal de reconnaissance

Inconfortable, la position de beau-parent ? Entre flou des responsabilités et insécurités juridiques, il n’est pas toujours facile de trouver sa place. Les débats en cours se heurtent à la diversité des modèles familiaux. Mais il y a des pistes de réflexion.  

 

 Séparation

« Une équipe parentale efficace malgré la séparation »

« Une équipe parentale efficace malgré la séparation »

Dans un nouvel ouvrage*, la médiatrice familiale Sabrina de Dinechin livre de manière concrète, avec des tests permettant de faire le point sur nos besoins et notre ressenti de la situation, les clés d’une « coparentalité positive ». Ce n’est pas, dit-elle, parce qu’on n’a pas été heureux en couple qu’on ne peut pas entretenir une relation parentale de qualité, dans l’intérêt de l’enfant. 

 

Vie de parent Allocations familialesSéparation

Allocations familiales : une solution pour les parents séparés

Allocations familiales : une solution pour les parents séparés

En 2020, les parents auront droit à de nouveaux montants d’allocations familiales. Mais rien n’a été pensé pour les parents séparés. La Ligue des familles fait une proposition pour améliorer les futurs systèmes d’allocations familiales à Bruxelles et en Wallonie et ainsi faciliter la vie de ces parents.

 

 DroitSéparationMonoparentalité

Séparation : peut-on tout régler à l’amiable ?

Séparation : peut-on tout régler à l’amiable ?

Lors d’une séparation, les ex-partenaires souhaitent souvent éviter des procédures judiciaires qui peuvent être longues et coûteuses. Si un dialogue entre eux est encore possible, ils peuvent être tentés de conclure des accords à l’amiable pour organiser les aspects de cette séparation. Est-ce possible, et est-ce conseillé ?