Âges : Vie de

Le Slime revient en farce dans les cours de récré

Le Slime revient en farce dans les cours de récré

Pour les grands gamins des années 1980, c’est une merveilleuse nouvelle : voilà que nos enfants se passionnent de nouveau pour cette incroyable petite matière visqueuse et dégoulinante à laquelle on peut donner toutes les couleurs que l’on veut : le slime. On en parle et on vous donne une recette qui marche à tous les coups, testée et approuvée. À faire avec vos gamins… en leur parlant du film S.O.S fantômes bien sûr.

 

 DroitSéparation

Séparation : peut-on tout régler à l’amiable ?

Séparation : peut-on tout régler à l’amiable ?

Lors d’une séparation, les ex-partenaires souhaitent souvent éviter des procédures judiciaires qui peuvent être longues et coûteuses. Si un dialogue entre eux est encore possible, ils peuvent être tentés de conclure des accords à l’amiable pour organiser les aspects de cette séparation. Est-ce possible, et est-ce conseillé ?

 

 Santé

Perturbateurs endocriniens, gare au marketing de la peur

Perturbateurs endocriniens, gare au marketing de la peur

Le mal du siècle, les perturbateurs endocriniens ? Ils sont en tout cas sur toutes les lèvres. Dans les foyers jusqu’au sénat où les politiques réclament un plan d’action national, conscients que ces substances sont un problème de santé publique majeur. Mais au quotidien, puisqu’ils sont partout, comment vivre avec et savoir quels produits acheter ? On en discute avec Alfred Bernard, chercheur au FNRS, toxicologue et professeur à l’UCL.

 

 CultureLoisirs

« Pour prendre du plaisir au musée, les enfants doivent être actifs »

« Pour prendre du plaisir au musée, les enfants doivent être actifs »

Dans son dernier ouvrage, Les enfants au musée ! (Rocher), Stéphanie Buhot livre aux parents une mine de conseils pour préparer la visite en famille d’une exposition et faire apprécier l’art aux tout-petits.

 

0/2 ans3/5 ans6/8 ans9/11 ans 

Tu seras aussi une femme, mon fils

Tu seras aussi une femme, mon fils

« Les filles sont lourdes, elles ne savent pas faire du sport ». Votre gamin n’a pas encore 6 ans et vous sort le cliché qui tue. Stupéfaction.
À l’occasion de ce 8 mars, déclaré Journée internationale des droits des femmes, le Ligueur a préféré aux beaux discours la parole de femmes, mères et grands-mères qui, jour après jour, combattent les stéréotypes sexistes. Car c’est très tôt, sur le terrain de l’éducation, que se joue d’abord la question de l’égalité homme-femme.

 

 
 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus