Des migrants à la maison :
un nouvel équilibre à trouver

Accueillir des migrants sous le toit familial bouscule les habitudes et change l’ambiance d’un foyer. Parents et enfants sont obligés de se redéfinir pour arriver à connaître leurs limites. Limites qui, bien souvent, vont plus loin que ce à quoi on s’attendait.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Le projet accueil migrants

Les migrants sont aussi des parents

Des millions de personnes sont déplacées dans le monde, dont près de la moitié sont des enfants. Une partie passe par chez nous. L’occasion en cette journée internationale des migrants de se demander si, nous parents, sommes concernés par cette question.